Une société de service et d’ingénierie en informatique est dite SSII. Cette appellation est reprise de nos jours en termes de société de services informatique (ESN). Cet acronyme ESN désigne une société experte en informatique et en nouvelles technologies. Il s’agit de diverses compétences : concevoir, former, conseiller, assurer la maintenance…Ce savoir faire est commercialisé aux entreprises qui ont besoin, par exemple, de créer un site web/un logiciel ou de gérer un parc informatique.  Elle fournit à ses clients des conseils et des solutions de communication. En plus, elle cadre des systèmes informatiques. Elle se charge, parfois, non seulement de former les utilisateurs de ses produits mais aussi de les assister.

Le nombre des SSII :

Syntec Numérique compte plus de 750 ESN parmi ses adhérents dont les premières entreprises du secteur.

Le marché SSII :

Le marché SSII est en évolution malgré quelques périodes de stagnation. Cette évolution dépend de plusieurs facteurs et risque d’être compromise par la pénurie des compétences. Néanmoins, certains qualifient ce marché de florissant.

En effet, le nombre des consultants SSII fait défaut au marché des prestations informatique. Ceci devrait promouvoir l’investissement de ces sociétés du service numérique. Normalement, si la demande dépasse l’offre  le prix de vente  augmente. Ce n’est pas le cas concernant l’ESN. Au fait, le prix de vente baisse ! Parfois lorsque le client passe une demande à plusieurs ESN, quelques unes d’entre elles, n’ayant pas le personnel demandé, lancent à leur tour d’autres demandes. Le nombre des demandes augmente indépendamment des besoins réels. En outre, cherchant à anticiper les demandes certaines entreprises lancent des demandes de consultants sans avoir d’offre sur le marché. Cette manœuvre, aussi, augmente les demandes. L’augmentation des demandes sans en avoir besoin fait grimper le prix des revient et fait baisser le prix de vente. Le marché en est perturbé et une fausse pénurie est établie. Ayant l’impression d’être fortement sollicités les candidats à embaucher font monter les enchères. Les anciens salariés exigent alors une augmentation de salaire par rapports aux nouveaux recrus sous menace de quitter la ESN et à se repositionner sur le marcher. De cette façon, l’ESN se trouve piégée dans un cercle vicieux. D’autant plus que les clients imposent une baisse de prix de vente puisque ils n’ont que l’embarras du choix.

Chiffres clés :

Cependant selon les statistiques de la Syntec numérique le marché ESN est prometteur voire florissant. Il se développe sans cesse. Le bilan de 2018 réalisé par Syntec numérique assure que le taux de croissance de 2017 à savoir 3,9% est  dépassé par le taux de croissance  qui a atteint 4,1%. De nombreux secteurs favorisent la croissance des ESN dont les banques, l’assurance, la finance et le service aux professionnels. De ce fait, 78% des ESN accroissent leur chiffre d’affaire en 2018. 90% d’entre elles constatent des signes d’un marché dynamique dont les nouvelles commandes, les facturations en cours par exemple. Le marché des ESN est alimenté par de nouvelles offres de services tels que la cyber-sécurité et l’intelligence artificielle. Les offres Cloud s’intensifient. Leur développement atteint 17% du chiffre d’affaire des ESN. Les SMAC croissent de 14,4% équivalant 6,7 milliards d’euros.

 

Le marché des SSII en France
Le marché des SSII en France

 

Encore mieux en 2019 :

Les attentes en 2019 sont ambitieuses. Les ESN prévoient une augmentation de 3,9% dans leurs chiffres d’affaires. La Syntec numérique, elle, se prononce en détail comme suit :

Secteur du Conseil et Services Edition des logiciels Conseil en technologies SMAC
3% 5,1% 5,2% 14,7%

 

Categories: BI & Big data, Blog, EAM, ESN