Plan de maintenance GMAO

Que vous soyez dirigeant(-e) d’entreprise, directeur(-rice) d’usine, responsable ou prestataire de maintenance, responsable qualité… Vos préoccupations demeurent similaires : optimiser les coûts de vos matériels et sécuriser les processus de suivi de maintenance.

Toute stratégie de maintenance doit impérativement répondre à un plan d’action efficace. Pour planifier ces actions, il est essentiel de définir en amont les différents périmètres d’opérations.

Qu’est-ce qu’un plan de maintenance ?

Un plan de maintenance se définit par un document papier qui liste l’ensemble des tâches organisées et planifiées pour assurer une maintenance préventive des actifs de l’entreprise. 

Le terme maintenance préventive désigne le remplacement, la vérification, la validation d’un outil matériel avant que celui-ci n’entraîne un danger ou une dégradation qui nuirait à la suite des opérations d’une entreprise.

La maintenance est une discipline économique qui sert à accomplir des tâches à des périodes prédéterminées et selon des structures bien définies. Elle est destinée à minimiser les risques de destruction ou de détérioration du fonctionnement d’un bien matériel.

La maintenance préventive consiste à vérifier le bon fonctionnement des matériaux et des équipements temporaires permanents dans le but de protéger les outils de travail anciennement utilisés, sans lesquels la production ne pourrait pas fonctionner.

La maintenance préventive se divise en plusieurs catégories :

  • La maintenance systématique qui, elle, respecte un plan précis à un moment spécifique, bien établi et déterminé en fonction du temps et du nombre d’outils d’exploitation utilisés. La maintenance est effectuée à des périodes de temps entrecoupées et prédéterminées, selon des rythmes d’utilisation et sans aucune gestion préalable de l’état du bien.
  • La maintenance conditionnelle ou calque qui, elle, est en lien direct avec l’apparition de certains signes qui reflètent l’état d’un bien matériel. C’est une maintenance qui est liée à l’observation et à la surveillance de l’état des matériaux et du comportement observé pour déterminer la progression de la détérioration du matériel et le temps alloué pour intervenir.

 

Pourquoi mettre en place un plan de maintenance préventif ?

Pour éviter tout problème sur les machines et les équipements de travail. Le plan de maintenance préventive intervient efficacement dans la réalisation et la progression d’une entreprise. 

Il est très avantageux pour une entreprise de mettre en place un plan d’action de maintenance préventive. Celui-ci permettra notamment de :

1/ Parer à un arrêt de la production

Tout problème technique qui pourrait survenir sur une machine est nuisible à la chaîne de production, à la rentabilité et à la pérennité de l’entreprise. Réfléchir à un plan de maintenance permet de faire un audit complet de ses méthodes de maintenance et trouver des solutions pour prévenir les risques identifiés.

2/ Réduire les frais excédentaires

Investir dans une méthode de maintenance préventive est très avantageux sur un plan financier et temporaire. Il s’agit de réfléchir aux moyens de rationaliser ses maintenances et consommables liés à l’utilisation du matériel. 

3/ Garantir la qualité de la production

La norme gouvernementale ISO 9001 exige à ce que les produits fabriqués en usine répondent à des normes précises de production. L’entretien des machines est capital pour l’avenir de votre entreprise. Un plan de maintenance nécessite de réfléchir à ces conformités.

4/ Améliorer les conditions de travail

Un plan de maintenance préventive évite les risques d’accident, rend le travail des salariés plus simple et les motive.

5/ Construire une démarche participative 

Par la création d’un groupe de pilotage avec la direction, le responsable sécurité, le médecin du travail, qui définit le plan de maintenance, tous les organes de direction en plus du service de maintenance se sentent impliqués dans ce poste stratégique.

6/ Faciliter l’accueil de salariés ou prestataires à la maintenance

Le plan de maintenance facilite l’intégration du nouveau salarié concerné par la maintenance et l’usage des matériels de l’entreprise en lui apportant des informations sur les procédures à suivre en cas de panne ou suspicion de panne.

Quels sont les éléments d’un plan d’action et de prévention efficace ?

Voici une liste détaillée et exhaustive des informations qui sont nécessaires à la mise en place d’un plan de maintenance :

Le rôle des intervenants :

Le nom et prénom des professionnels qui sont responsables du plan d’action, leurs connaissances techniques, les périodes disponibles et leurs coordonnées.

Les équipements :

Inventaire des équipements concernés, le nombre total d’heures d’utilisation ou d’exploitation par jour, un résumé détaillé d’utilisation et de fonctionnement des appareils,le rassemblement de tous les dossiers administratifs et les ajustements à faire au niveau des équipements.

À propos des informations de maintenance :

Le pourcentage de défaillances remarquées, le niveau d’efficacité des équipements, les tâches de maintenance effectuées, les contrats liés, le but du plan de maintenance propre à chaque équipement.

À propos de la planification des maintenances et de l’organisation :

Le calendrier des interventions de maintenance avec leur caractère, la liste des inspections à faire, les contrôles, les visites, les réparations, les modes opératoires, les moyens financiers nécessaires.

Les procédures à suivre en cas d’interventions d’usage

Les procédures et documentations en fonction des types de maintenances d’usages.

La politique de remplacement

Le niveau des risques de détérioration pour chaque équipement, la procédure à suivre en cas de demande de remplacement.

Certaines maintenances sont liées aux contextes des pannes et aux comportements des usagers. Le plan de maintenance permet de plancher sur les différents équipements qu’il faudra remplacer à court, moyen et long terme. Le plan de maintenance est donc à la fois un document opérationnel mais stratégique.

Les outils pour le suivi de votre plan de maintenance

Finis les tableaux Excel et les documents en papier, les règles du plan de maintenance se digitalisent en utilisant des d’outils agiles et mobiles.

Il existe trois types de logiciels : le logiciel de gestion des interventions, le logiciel GMAO et le logiciel d’EAM.

Un logiciel comme IBM Maximo est qualifié de solution de gestion de maintenance et EAM. Il permet un gain de temps, une meilleure analyse des informations, un meilleur suivi des interventions et le respect du plan de maintenance.

Premier éditeur en logiciel, IBM propose une solution adaptée et complète selon les différents enjeux du plan de maintenance de l’entreprise. Grâce à Maximo, le service de maintenance peut mieux gérer, organiser et planifier toutes les interventions. IBM Maximo permet d’intégrer son plan de maintenance à chaque fiche matériel. Il permet de communiquer plus facilement avec les différents départements et les partenaires qui sont responsables de la suite des opérations. Il permet de vérifier le travail des équipes qui sont affectées sur le terrain ainsi que les besoins des clients. Il ouvre un accès sécurisé pour accéder à toutes les informations de maintenance comme des coupons d’interventions, des photos et des pièces jointes supplémentaires, des rapports d’interventions…

 

VAGANET, notre cabinet de conseil en IT est spécialisé dans différents domaines d’intervention : EAM, ITSM, ERP (IBM Maximo, SAP), Data, Embedded digital, CRM (Microsoft), architecture et nouvelles technologies.

Vous souhaitez plus de renseignements sur le déploiement d’un logiciel d’EAM, n’hésitez pas à contactez nos experts au +33 01 84 19 63 18 ou via email contact@vaganet.fr .

Categories: EAM
Live WebinarMaximisez la performance de vos actifs avec IBM Maximo Asset Management (APM)

Ne ratez pas ce webinar pour répondre à toute vos questions.